Vestas Ventures investit dans l’hydrogène

Print Friendly, PDF & Email
(c) Hysata

Lancée il y a un peu plus d’un an et sortie de l’Université de Wollongong, la société australienne Hysata, qui a développé un nouveau procédé d’électrolyse pour la production d’hydrogène vert, avance vite. Elle vient de boucler une levée de fonds de 42,5 M$AUS (28,9 M€). La plupart des investisseurs sont australiens, mais deux européens ont aussi participé. Il s’agit du britannique Kiko Ventures, appartenant à la société IP Group, et de Vestas Ventures, la branche venture capital du turbinier danois Vestas.

Kiko Ventures et la Clean Energy Finance Corporation (CEFC) apportent chacun ...

Article précédentEmmanuelle Wargon nommée sans gloire présidente de la CRE 
Article suivantMeyer Burger revoit à la baisse ses capacités de production