Vite vu

Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 22 juillet

Le déplacement d’Agnès Pannier Runacher, ministre de la Transition énergétique, à Aix-en-Provence prévu aujourd’hui et consacré aux énergies renouvelables a été annulé en raison de l’adoption tard dans la nuit de hier du projet de loi sur le pouvoir d’achat, qui comprend un important volet sur la souveraineté énergétique.

Elogen fournira à Symbio un électrolyseur PEM de 2,5 MW pour l’usine de piles à combustible que l’entreprise va construire à Saint-Fons (Rhône). Les projets des deux entreprises figurent dans la première liste des lauréats des IPCEI hydrogène.

Iberdrola recevra un prêt de 550 M€ de la Banque européenne d’investissement pour développer 1 800 MW de projets solaires et éoliens en Espagne, surtout dans les régions de Castilla y Léon et Extremadura.

Ardian a acquis, via son fonds dédié aux énergies renouvelables, un portefeuille de trois projets solaires en Sardaigne (Italie) d’une capacité allant jusqu’à 100 MW. L’objectif est qu’ils puissent être classés comme « agrivoltaïques », du fait de la présence de cultures et d’un élevage d’ovins. Ardian possède maintenant 283 MW de projets éoliens et solaires en Italie.

Le groupe de BTP Vinci a remporté un contrat de près d’un milliard d’euros pour construire et installer deux sous-stations en mer du Nord. Ce contrat, le premier de ce genre pour le groupe français, a été attribué à un groupement composé d’une filiale de Cobra IS, que Vinci a acquis fin 2021, et de Siemens Energy. Les sous-stations auront une capacité de 1,8 GW et seront mises en service en 2028.

L’Etat fédéral allemand se refuse à abandonner Uniper. Il va prendre le contrôle de 30% de l’énergéticien en forte difficulté suite à la baisse des livraisons de gaz russe, via une augmentation de capital de 267 M€. Uniper va aussi recevoir un prêt allant jusqu’à 7,7 Mds€ en obligations convertibles, dont une partie pourra être reprise par sa maison-mère Fortum, et la banque KfW va étendre la ligne de crédit du groupe de 2 Mds€ à 9 Mds€.

Jeudi 21 juillet

Le fabriquant espagnol Saitec et RWE ont mis à l’eau dans le port de Bilbao le démonstrateur du flotteur DemoSath, composé de deux coques de béton parallèles. Supportant une turbine de 2 MW, il doit être remorqué à sa position finale à 2 km de la côte basque et connecté au réseaux d’ici la fin de l’été.

Océole, consortium formé par Equinor, Q Energy et Green Giraffe, annonce sa préqualification à l’appel d’offres éolien offshore en Méditerrannée.

Air Liquide Biogas Solutions Europe a été autorisée par arrêté à exercer l’activité de fourniture de gaz naturel.

Le projet NeuConnect, première interconnexion électrique entre le Royaume Uni et l’Allemagne, a bouclé son financement de 2,8 Mds€. Pas moins de 725 km de câbles sous marins seront nécessaires. Meridiam a été le principal investisseur, avec les allemands de Allianz Capital Partners et les japonais de Kansai Electric Power. Un consortium de plus de 20 banques et institutions financières, dont la BEI et la Société Générale, a aussi participé à l’investissement.

Mercredi 20 juillet

Enième rebondissement pour le contesté projet de centrale électrique de Larivot porté par EDF. Le tribunal administratif de Guyane a annulé lundi 18 juillet, à la demande de France Nature Environnement et Guyane Nature Environnement, le permis de construire accordé à l’électricien qui devrait faire appel de cette décision. En revanche, le tribunal a rejeté les autres requêtes dirigées contre les arrêtés préfectoraux concernant la canalisation de transport de combustible devant relier le port de Dégrad-des-Cannes à la centrale thermique du Larivot.

Eiffel Investment Group a annoncé avoir fourni un financement bridge de 75 M€ à Capital Energy pour un portefeuille de six projets EnR cumulant 260 MW en Espagne et Portugal.  

Adrien Zakhartchouk a été nommé, par arrêté, conseiller à la transition bas carbone, efficacité énergétique, adaptation au changement climatique et air au cabinet du ministre de la Transition écologique et de la cohésion des territoires Christophe Béchu.

Après sa reprise en 2020 du réseau de recharge Bélib de Paris, TotalEnergies annonce l’ouverture du premier hub de recharge rapide du réseau, composé de 7 emplacements de 50 kW dans un parking du 4e arrondissement de la capitale. Deux autres doivent ouvrir cette année.

Mardi 19 juillet

La Compagnie nationale du Rhône (CNR) a décidé d’investir 1,5 M€ dans Sweetch Energy. Les deux entreprises sont déjà partenaires sur un projet d’expérimentation de l’énergie osmotique.

L’agenda de la ministre de la Transition énergétique, Agnès Pannier-Runacher, comprend un déplacement vendredi 22 à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) sur le thème des énergies renouvelables. Ce déplacement pourrait être l’occasion d’annoncer les mesures d’urgence attendues par la filière pour faire face à la hausse des coûts.

Le Conseil Supérieur de l’Energie examinera le 21 juillet un projet d’arrêté et un projet de décret pour indexer le tarif d’achat du biométhane sur l’inflation et accorder un allongement du délai de mise en service des méthaniseurs allant jusqu’à 18 mois, rapporte Enerpresse.

La filiale locale d’Air Liquide va investir 200 M€ à Shanghai dans deux unités de production d’hydrogène par vaporéformage (70 000 Nm3/h d’hydrogène au total) associées à du captage de CO2. L’entrée en service se fera par étapes à partir de 2023.

Une turbine de Nordex s’est écroulée dans le parc éolien de Nysäter (Suède), propriété du fonds suisse Energy Infrastructure Partners AG et de RWE. Aucun blessé n’est à déplorer mais le parc de 475 MW a été mis à l’arrêt, après avoir été inauguré le 9 juin dernier.

La Commission européenne a validé l’acquisition d’Equans par Bouygues, à condition que ce dernier se sépare des activités en Belgique du groupe Colas Rail, filiale du groupe de BTP spécialisée dans les infrastructures ferroviaires. Bouygues et Equans sont deux des trois fournisseurs de services d’ingénierie électrique pour le ferroviaire dans le royaume.

Neoen et le développeur Prokon vont construire un parc éolien de 40,4 MW à Närpes (Finlande). Baptisé Björkliden, il sera composé de sept turbines Nordex et devrait être opérationnel début 2024. L’entreprise d’infrastructures numériques Equinix a signé un PPA pour acheter pendant 10 ans 85% de l’électricité et des certificats d’origine produits.

Lundi 18 juillet

La Région Occitanie a adopté le troisième volet de son plan hydrogène vert. Cet « Acte 3 » vise à accompagner le déploiement de réseaux de transport d’hydrogène et soutenir le développement des carburants alternatifs, en particulier dans l’aviation. La Région lance aussi un nouvel appel à projets pour soutenir le déploiement, par les collectivités et les acteurs privés, de nouveaux usages de l’hydrogène. Les candidatures sont attendues d’ici au 31 octobre.

Un consortium mené par la SNCF développe un nouveau train destiné aux petites lignes ferroviaires. L’objectif est de le faire rouler avec des batteries, voire avec un réservoir d’hydrogène en complément.

Le tant attendu acte délégué sur la taxonomie européenne, incluant le gaz et le nucléaire, a été publié au Journal officiel de l’Union européenne.

Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique, et Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique, ont signé un partenariat de coopération énergétique avec les Emirats Arabes Unis. L’accord vise à identifier des projets d’investissement communs dans les domaines des EnR, de l’hydrogène et du nucléaire. Est aussi mentionnée la possibilité de créer un fonds d’investissement bilatéral pour financer des projets « verts ».

Technip Energies et X1 Wind annoncent avoir reçu le soutien de la Commission européenne dans le cadre du programme Horizon Europe pour construire leur démonstrateur de 6 MW pour le site essai de Mistral en mer Méditerranée.

 

Article précédentAgrivoltaïsme : Novafrance et Tikehau signent un accord d’investissement
Article suivantDes chercheurs veulent associer un électrolyseur PEM à un stockage thermique