Transport d’hydrogène : le retour du projet Sines H2

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : André Furtado / Pexels)

Un nouveau consortium annonce avoir signé un accord pour « étudier la faisabilité de produire,  liquéfier puis transporter de l’hydrogène vert depuis le Portugal jusqu’aux Pays-Bas ». Alors qu’un réseau terrestre d’hydrogène gazeux est envisagé à travers l’Europe, ce consortium vise plutôt à faire ...

 

Article précédentAtawey et Idec vont équiper les entreprises de stations H2
Article suivantIberdrola inaugure le complexe hydroélectrique géant de Tâmega