H2 : le gouvernement britannique lance son complément de rémunération

Print Friendly, PDF & Email
(c) Pixabay

Le Department for Business, Energy & Industrial Strategy du gouvernement britannique a publié hier le cahier des charges des procédures de sélection des premiers projets hydrogène qui bénéficieront d’un complément de rémunération. Annoncé l’année dernière lors de la présentation de la stratégie H2 du pays, le système de contract for difference (CfD) sera analogue à ce qui se pratique dans les énergies renouvelables. Il permettra aux porteurs de projets d’être compensés des surcoûts opérationnels liés à la production d’hydrogène vert – issu de l’électrolyse alimentée en énergies renouvelables – et bleu – produit par vaporeformage du gaz naturel combiné à un système de capture et séquestration du CO2 – par rapport aux prix de marché.

Deux appels à projets   

Les deux technologies de production d’hydrogène seront soutenues à hauteur de ...

 

Article précédentEolien offshore : deux zones sélectionnées dans le golfe du Mexique
Article suivantStockage : PowerUp optimise les batteries via le cloud