Vite vu

Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 8 juillet

Est paru au Journal Officiel le décret créant le Secrétariat général à la planification écologique, qui sera présidé par Antoine Pellion. Sous l’autorité de la Première ministre, il sera chargé de coordonner « l’élaboration des stratégies nationales en matière de climat, d’énergie, de biodiversité et d’économie circulaire » et de veiller à leur mise en oeuvre.

Le projet de loi de finances rectificative pour 2022 prévoit l’allocation de 400 M€ supplémentaires pour le dispositif MaPrimeRenov’. Le texte a été présenté en Conseil des ministres et sera examiné à l’Assemblée Nationale à partir du 13 juillet.

Charwood Energy a réussi son introduction sur Euronext Growth, avec une augmentation de capital d’environ 12,4 M€, un prix fixé à 11,38 € par action et une capitalisation autour de 59,2 M€.

Un grand énergéticien français, actif dans l’éolien offshore s’intéresse de plus en plus près aux turbines éoliennes chinoises, pour bénéficier « d’un accès à des fournisseurs différents », citant à titre d’exemple les turbines de MingYang.

Le groupe rhônalpin de BTP diversifié Serfim vise 30 MW installés fin 2023 pour sa filiale Serfim ENR créée il y a 5 ans. Son portefeuille en développement est de 50 MW, pour 25 M€ d’investissements prévus. Serfim dispose pour le moment de 3 MW en service avec ses centrales photovoltaïques et hydroélectriques et opère aussi comme développeur, Epciste et exploitant pour compte de tiers.

Ailes Marines annonce avoir terminé l’installation de la sous-station électrique pour le parc éolien en mer de Saint-Brieuc.

Antin Infrastructure Partners a acquis une participation majoritaire dans RAW Charging, entreprise britannique qui installe et possède des bornes de recharge pour véhicules électriques. Elle vise 1 000 points de charge au Royaume-Uni à la fin de l’année.

Jeudi 7 juillet

Le gouvernement a lancé le processus de succession du PDG d’EDF, Jean-Bernard Lévy. Même si son mandat court jusqu’au 18 mars 2023, son successeur « pourra être désigné avant cette échéance afin que le nouveau dirigeant soit rapidement en mesure de mettre en œuvre les chantiers stratégiques et industriels annoncés par le Président de la République à Belfort le 10 février 2022″, explique l’Exécutif. « Notamment le lancement du programme de construction de 6 réacteurs nucléaires EPR 2 et la contribution d’EDF au développement accéléré des énergies renouvelables. »

La Région Sud Paca a identifié sur son territoire un potentiel « d’un peu moins de 500 MW » pour l’agrivoltaïsme, chiffre l’élue Anne Claudius-Petit, présidente de la commission Transition énergétique, stratégie déchets et qualité de l’air au Conseil régional.

L’intermédiaire CEE Hellio a signé un accord avec l’Union des Caisses Nationales de Sécurité Sociale (Ucanss) pour l’accompagner dans la rénovation énergétique des bâtiments de la Sécurité Sociale, en évaluant les possibilités d’économies d’énergie et en montant les dossiers CEE. L’accord durera pour toute le 5ème période des CEE.

La digue à énergie houlomotrice de Legendre associé à Geps Techno et l’Ifremer va être testée à l’échelle ¼ sur le site d’essais en mer de l’Ifremer à Sainte Anne-du-Portzic, près de Brest. Une mise à l’épreuve à taille réelle, soit presque 20 mètres et 1 MW de puissance est envisagée en 2024 pour cette infrastructure dotée d’un volet que font osciller les vagues.

Le turbinier danois Vestas va recevoir un prêt de 475 M€ de la Banque Européenne d’Investissement pour financer ses activités R&D d’ici 2025. Elles incluent le développement d’une turbine de 15 MW pour les parcs éoliens en mer.

La mairie de Paris a lancé le programme Eco-Rénovons Paris 2, pour accompagner les copropriétés privés dans la rénovation énergétique. Cela fait suite à une première édition du dispositif, lancée en 2016, qui avait permis de rénover 10 890 logements. Eco-Rénovons Paris 2 est doté d’un budget de 58 M€ et vise à rénover 22 500 logements.

Le groupe familial Aldes, spécialiste des systèmes de ventilation et de confort thermique (300 M€ de CA en 2021), a bouclé une levée de fonds auprès d’un pool mené par Siparex ETI et Paris Fonds Vert (Demeter), avec BNP Paribas Développement, Carvest – Crédit Agricole Régions Investissement, afin de financer la reprise de la société Aereco, active dans le développement de solutions de ventilation innovantes. Le montant reste confidentiel.

Mercredi 6 juillet

Lors de sa déclaration de politique générale à l’Assemblée Nationale, la Première ministre Elisabeth Borne a confirmé que l’Etat souhaite détenir 100% du capital d’EDF. Elle a aussi évoqué une concertation à lancer à la rentrée au sujet d’une loi d’orientation énergie climat et la volonté d’« amplifier le succès de MaPrimeRenov’ » pour limiter la consommation d’énergie dans le logement. « Nous ne pouvons plus dépendre du gaz et pétrole russe, nous gagnerons notre souveraineté grâce au nucléaire et aux énergies renouvelables », a-t-elle affirmé.

Les députés européens ont voté pour que le nucléaire et le gaz naturel soient bel et bien intégrés à la taxonomie européenne. Ils pourront ainsi bénéficier des investissements fléchés vers la transition énergétique.

Le groupe pétrolier Shell a pris la décision finale d’investissement pour construire un électrolyseur de 200 MW dans le port de Rotterdam (Pays-Bas). Il sera alimenté par le parc éolien en mer Hollandse Kust (noord), développé par Crosswind, joint venture entre Shell et Eneco. L’usine devrait être opérationnelle en 2025 et produire 60 000 tonnes d’H2 par jour.

Le développeur EnR Melvan a collecté 2,5 M€ sous forme d’obligations convertibles via la plateforme de financement participatif Enerfip. Ils serviront pour le développement de 90 MW de projets éoliens et solaires dans douze départements en France.

L’entreprise finlandaise Polar Night Energy et l’utility Vatajankoski ont mis en service une installation de stockage de chaleur qui utilise des centaines de tonnes de sable. En combinaison avec un data center, elle alimente le réseau de chaleur de la ville de Kankaanpää. Le sable peut conserver une chaleur de 500-600 °C. Le système a une puissance de 100 kW et une capacité de 8 MWh.

Mardi 5 juillet

Qair a trouvé un acheteur pour son hydrogène renouvelable produit dans le cadre de son futur projet Hyd’Occ (50 MW) à Port-La nouvelle. Un contrat, d’une durée de huit ans, sera prochainement signé avec un client dont le nom reste encore confidentiel. Cet off-taker représente un élément clé pour trouver les financements du projet. 

Un arrêté officialise la nomination de Cécile Goubet au cabinet de la ministre de la Transition énergétique Agnès Pannier-Runacher, comme conseillère décarbonation, sobriété et efficacité énergétiques. Cécile Goubet est remplacée à la direction générale de l’Avere France par Clément Molizon, jusqu’ici délégué général adjoint en charge des relations institutionnelles.

Améthyste, ArianeGroup, le Cetim, HDF Energy, Rubis Terminal et Sofresid engineering s’associent dans le projet Elemanta H2 pour développer d’ici 2025 une barge fournissant de l’électricité et de l’hydrogène aux grands navires (porte-conteneurs, navires de croisière, tankers…). Le port de Rouen (Seine-Maritime) a été choisi comme site pionnier pour une barge de démonstration.

La start-up lilloise Octopus Lab a levé 3 M€ auprès de  SWEN Capital Partners, Matmut Innovation, Bouygues Construction Venture, BTP Capital Investissement, Nord Création et Nord France Amorçage. Elle développe un outil de modelisation de la qualité de l’air à l’intérieur des bâtiments et d’optimisation de la ventilation, anticipant les besoins de renouvellement de l’air.

Lundi 4 juillet

Ailes Marines a installé la première fondation pour son parc de 62 éoliennes en mer à Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor). Le prestataire Van Oord entame la deuxième. Le quart des forages a été effectué. 

Sergies a inauguré à Miremont (Puy-de-Dôme) avec le syndicat Valtom en charge de la valorisation et du traitement des déchets ménagers du Puy-de-Dôme et du nord de la Haute-Loire, la première de leurs quatre centrales solaires communes. Elles sont prévues sur 20 MW (16 M€) en tout, pour cette année et sont situées sur des sites de stockage de déchets ; un financement participatif de 250 000 € a été réussi auprès de 130 habitants. 

Boralex boucle l’acquisition du développeur Infinergy au Royaume-Uni, soit un portefeuille de 338 MW de projets éoliens (dont celui de Limekiln en Ecosse sur 110 MW), solaires et de stockage et une équipe de 9 personnes. 

Zeway a reçu le Prix Étienne Marcel 2022 organisé par le think tank éponyme orienté sur la performance économique et responsable. Zeway compte 41 stations d’échange de batteries de scooter à Paris et alentours. Il estime avoir conquis cette année 20% du marché des immatriculations de deux-roues électriques personnels. 

Une aide de 60€ est accordée pour chaque diagnostic de performance énergétique, par décret publié au Journal officiel.

Dans le même Journal Officiel, un décret a également été publié relatif à l’évaluation environnementale des projets photovoltaïques.

L’opérateur de recharge de véhicules électriques Bornes Solutions et Total Energies s’associent pour proposer aux professionnels porteurs de la carte Fleet de Total Energies et résidant en immeuble collectif une offre pour leur véhicule professionnel. La coopération pourrait être étendue aux particuliers habitant en immeuble en général.

L’Allemagne a raccordé 548,1 MWc photovoltaïques sur le seul mois de mai indique l’agence fédérale des réseaux Bundesnetzagentur. Le parc installé du pays s’élève à 59,3 GWc.

Article précédentChasse au gaspi, le retour
Article suivantA Issy, Hype amorce son nouveau réseau H2 francilien