Des centrales EnR financées à 100% en fonds propres

Print Friendly, PDF & Email
(c) Pixabay

L’envolée des cours du gaz et de l’électricité n’en finit pas de produire ses effets sur les développeurs et exploitants de centrales d’énergies renouvelables. Encore rares en France, les contrats de gré à gré (corporate power purchase agreements) se multiplient. Face à une demande croissante, certains développeurs élaborent de nouveaux modèles d’affaires consistant à prendre totalement en charge les capex de départ, donc sans financement bancaire.

Inflation structurelle

La perception des analystes du secteur a évolué ces derniers mois. Difficile en effet d’affirmer encore que ...

 

Article précédentLe biogaz entre dans une nouvelle ère [Dossier]
Article suivantA Genève, une filière hydrogène 100% suisse en préparation