Le pilotage de la transition écologique au gouvernement se précise

Print Friendly, PDF & Email
Hôtel de Roquelaure © Pline, Wikimedia Commons

Présenté officiellement vendredi, le nouveau gouvernement fait sur le papier la part belle à la transition écologique. La Première ministre voit ce thème directement rattaché à sa fonction, avec un Secrétariat général à la planification écologique, créé pour coordonner l’élaboration des stratégies nationales en matière de climat, d’énergie, de biodiversité et d’économie circulaire. Il veillera notamment à la bonne exécution des engagements pris par tous les ministères en matière d’environnement. Une organisation complexe, déjà critiquée, qui devra faire ses preuves.

Dans les coulisses du pouvoir

Qui est Antoine Pellion, le nouveau secrétaire général à la planification écologique ? Le directeur ...

 

Article précédentHydroélectricité : une nouvelle décision contre l’arasement des barrages  
Article suivantEDF ENR à l’offensive dans l’autoconsommation