Les incohérences du DPE jugées inacceptables par la CDI Fnaim

Print Friendly, PDF & Email

La Chambre des diagnostiqueurs immobiliers de la Fnaim (CDI Fnaim) regrette « l’absence d’homogénéisation des pratiques au sein de notre métier » et reconnaît que « cette situation est inacceptable », dans un communiqué du 25 mai. Elle réagit à l’enquête sur le nouveau Diagnostic de performance énergétique (DPE) parue dans le numéro de juin de 60 millions de consommateurs.

L’association consumériste a fait réaliser 20 DPE par cinq professionnels pour en vérifier la fiabilité. Elle a constaté que « pour une même maison, il y a toujours au moins deux lettres différentes, et parfois trois pour ...

Article précédentAgnès Pannier-Runacher ne souhaite pas d’accélération dans l’éolien terrestre
Article suivantVite vu