Le projet Ecocombust ressuscite avec la crise énergétique

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : EDF)

Pas mort, le projet de conversion à la biomasse  de la centrale électrique de Cordemais en Loire-Atlantique. Baptisé Ecocombust, il avait été écarté en juillet 2021 par la direction d’EDF, le jugeant non rentable. Entre-temps, les cours de l’électricité ont bondi et la sécurité d’approvisionnement n’a jamais été aussi critique, poussant l’électricien à revoir sa position. Le dossier a été déposé au ministère de la Transition écologique (MTE) à la fin du mois d’avril et pourrait être rapidement mis en œuvre en cas de feu vert.

Deux nouveaux entrants

Le projet a été proposé au ministère dans le cadre d’un ...

Article précédentL’Italie simplifie encore les autorisations pour les EnR
Article suivantTechnique Solaire allié à Adamant Solar en Espagne