Des personnalités appréciées, une organisation qui interroge [Réactions]

Print Friendly, PDF & Email

« Agnès Pannier-Runacher à la transition énergétique et Amélie de Monchalin à la transition écologique territoriale. Deux choix plus que surprenants compte tenu de leurs modestes positionnements précédents sur ces thèmes… Il va falloir accélérer ! On sera vigilants ». Matthieu Orphelin, ex-député LREM.

« Sortir l’administration de l’énergie du périmètre du ministère de la Transition écologique et nommer deux ministres est une erreur sinon un recul. Nous allons continuer à raisonner en silo : l’énergie et le climat d’un côté, le reste des enjeux écologiques (nature, déchets, agriculture, mer, forêt) de l’autre. Sans lien entre tous ces enjeux. Le contraire de ce ...

Article précédentL’écologie et l’énergie confiées à Amélie de Montchalin et Agnès Pannier-Runacher
Article suivantHydroélectricité : une nouvelle décision contre l’arasement des barrages