Faut-il abandonner le complément de rémunération ?

Print Friendly, PDF & Email
Bureaux d’EDF Trading © EDF

En attendant que s’exprime la Commission européenne la semaine prochaine sur une éventuelle réforme de la structure du marché européen de l’électricité basé pour le moment sur le prix de la dernière centrale appelée, l’institut Walden organisait ce matin à Paris une table-ronde sur « la pertinence des prévisions de prix électriques à moyen et long terme ». Avec comme interrogation sous-jacente : la flambée des cours sur les marchés de gros de l’électricité et du gaz annonce-t-elle une transformation en profondeur des mécanismes de formation des prix ?

La question n’est pas anodine pour les producteurs d’électricité renouvelable, car ...

Article précédent« Des marchés de taux volatils au moins jusqu’à la fin de l’année » [Eiffel]
Article suivantLes EnR peuvent sortir le gaz russe du mix électrique européen