Vite vu

Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 22 avril

Akuo a mis en service un site de stockage lithium-ion de 19 MWh à Ducos en Martinique, basé sur la solution Storage GEM du développeur. Les six conteneurs de Madinina Stockage peuvent restituer 12 MW pendant 1h, soit 6% de la capacité totale (210 MW) du réseau de l’île. Le contrat avec EDF s’étend sur 15 ans. Le financeur est la Cepac (BPCE) et le partenaire investisseur Méthanor.

La plateforme de crowdfunding Enerfip annonce avoir dépassé la barre des 200 M€ collectés depuis sa création en 2014, dont 105 M€ sur la seule année 2021. Elle a financé plus de 300 projets à ce jour.

Fastned remporte son deuxième appel d’offres organisé par les autoroutes Area (APRR) pour 4 stations de recharge rapide à ouvrir cette année entre Grenoble, Chambéry et Annecy. L’opérateur néerlandais a décroché 35 sites autoroutiers en France et mis en service neuf stations pour le moment.

Les projets photovoltaïques aux Etats-Unis de Photosol auraient été repris par Engie North America selon nos confrères de CFNews, pour un montant de 120 M$. Les activités en France du développeur ont intégré le groupe Rubis.

Le canadien Cycle Capital et le français Demeter ont réalisé le premier closing à 150 M€ d’un fonds axé sur l’économie circulaire, avec le groupe L’Oréal en principal investisseur. Le Circular Innovation Fund prévoit d’investir dans 12 à 15 start-up au stade scale-up  contribuant notamment à améliorer l’utilisation des ressources dans les nouveaux matériaux et les procédés éco-efficients. 

NEL a mis en service à Herøya en Norvège son usine d’électrolyseurs d’une capacité de 500 MW. L’entreprise prévoit d’élever la production à 2 GW d’ici 2030.

Jeudi 21 avril

Jean-Pierre Clamadieu, président d’Engie, s’est ouvertement déclaré candidat à l’acquisition des actifs renouvelables d’EDF si ceux-ci étaient à vendre. « Nous sommes dans une situation où nous pouvons saisir les opportunités si elles se présentent », a-t-il confié à nos confrères du Figaro. Interrogé la semaine dernière sur l’avenir des EnR au sein du groupe EDF suite à l’abandon du projet Hercule, Jean-Bernard Lévy a affirmé qu’une vente n’était pas à l’ordre du jour.

Albioma a indiqué poursuivre les « discussions préliminaires » avec le fonds KKR, officialisées début mars, à l’occasion de la présentation de ses résultats du 1er trimestre 2022. La groupe a annoncé une hausse de 27% de son chiffre d’affaires entre janvier et mars à 160 M€.

France Hydrogène espère une annonce des lauréats de l’IPCEI hydrogène « en milieu d’année », selon son président Philippe Boucly, alors que 15 projets ont été pré-notifiés par la France auprès de la Commission européenne. L’association professionnelle attend aussi pour cet été l’autorisation de Bruxelles pour le mécanisme de soutien à la production d’hydrogène.

La commune d’Issy-Les-Moulineaux (Hauts-de-Seine) lancera cette année son projet d’écoquartier mixte logements-tertiaire de 100 000 m2 en partie chauffé et rafraîchi à l’hydrogène décarboné (20% du mix, avec gaz et géothermie) et baptisé Hydro Seine. Un appel d’offres sera lancé pour la plateforme de production H2 et ses électrolyseurs. La livraison des immeubles est prévue dans 5 à 6 ans.

Innovent est plus que satisfait de son éolienne surélevée grâce à un tripode en acier, en service à Oualidia (Maroc) et conçue par l’espagnol Nabrawind, inventeur du procédé Nabralift économe en matériaux. « Nous n’installerons plus d’éolienne conventionnelle », indique Grégoire Verhaeghe, fondateur d’Innovent, explorateur aussi des mâts en bois et acier

A l’occasion de la présentation de son chiffre d’affaires du premier trimestre (98 M€, +54%), Voltalia confirme son objectif d’Ebitda « normatif » 2022 de 275 à 300 M€ contre 157 M€ l’année dernière. 

Un décret paru au Journal officiel abroge l’éligibilité au complément de rémunération et à l’obligation d’achat pour les exploitants d’installations produisant de l’électricité à partir de gaz de décharge.

Mercredi 20 avril

Amazon a signé un deuxième corporate power purchase agreement (CPPA) en France, sur une centrale solaire de 23,4 MWc, portant la capacité souscrite en cumulé à 38 MWc. Le géant du commerce en ligne a signé au total pour 15,7 GW de CPPA dans le monde.

Voltalia annonce la mise en services de la centrale solaire SSM1&2, dont le fonds STOA a une participation de 33%, dans le complexe de Serra Branca au Brésil. La capacité totale de 320 MW sera atteinte d’ici le 30 juin, assure l’entreprise.

L’acquisition du développeur solaire français Reden Solar par le groupe Macquarie et le British Columbia Investment Management Corporation pourrait déclencher l’application du règlement UE sur les concentrations. Bruxelles a invité les tiers intéressés à soumettre des observations jusqu’au 23 avril sur cette opération estimée à 2,5 Mds€.

Idex est entré en négociations exclusives avec Pearl Infrastructure Capital pour racheter 49% de ses parts dans 2 centrales de cogénération biomasse à Nesle et Estrée-Mons en Picardie pour une capacité cumulée d’environ 100 MW, ainsi que 100% de la société assurant leur exploitation. Pearl Infrastructure Capital a acquis ces unités auprès d’Akuo Energy l’an passé.

Mardi 19 avril

A l’approche du deuxième tour de l’élection présidentielle, le syndicat Enerplan « se reconnaît largement dans le programme solaire d’Emmanuel Macron », tandis qu’il considère le moratoire sur les panneaux solaires que Marine Le Pen voudrait proposer comme « incompréhensible », indique un communiqué.

Le prix des PPA a atteint 87,99€/MWh le 18 avril sur l’indice européen de la société allemande de conseils en transactions et éditeur de logiciels Pexapark.

Le fabricant de modules solaires REC Group présentera le 11 mai, au salon Intersolar Europe, un nouveau type de panneau. L’entreprise assure qu’il aura une « densité de puissance élevée » et promet de donner plus de détails lors de l’événement. Le module sera produit à partir d’août 2022 dans l’usine de REC à Singapour.

Sharp lance un nouveau module photovoltaïque biverre et bifacial à demi-cellules en silicium monocristallin de 540 W.

Ubitricity va installer 478 points de recharge publics AC et 56 bornes rapides DC (jusqu’à 150 kW) pour les véhicules électriques sur 172 sites de la Communauté Urbaine du Havre Seine Métropole. La filiale de Shell doit terminer le chantier fin 2024.

HysetCo a distribué 6 tonnes d’hydrogène en région parisienne en mars soit 2 700 pleins d’H2, après avoir passé la barre des 5 tonnes fin 2021. Les stations de Porte de la Chapelle, Roissy et Orly accueillent en moyenne 90 véhicules à hydrogène par jour.

L’investisseur Prejeance Industrial a réalisé un refinancement auprès de huit instituts de crédit d’un portefeuille de plus de 25 projets éoliens et solaires répartis entre la France et l’Italie pour une capacité de 35 MWc. La nouvelle dette émise est de 47M€.

Après un plus bas annuel à 55 € début mars, la tonne de carbone tangente les 80€ depuis un mois et dépasse ce niveau pour les échéances en décembre 2022 et années suivantes.

Article précédentToitures solaires : Voltaïca en expansion en métropole
Article suivantSwoop Energy mise sur les usages mobiles des batteries de seconde vie