Vestas se retire de Russie, Fortum temporise

Print Friendly, PDF & Email
(c) Vestas

Lors de son assemblée générale annuelle, le turbinier danois Vestas a annoncé avoir l’intention de se retirer complètement de Russie suite à l’invasion de l’Ukraine, rapporte l’AFP. Le fabricant possède deux usines dans le pays et avait déjà indiqué ...

Article précédentFlotteurs éoliens : Equinor sélectionne Technip Energies en Corée du Sud
Article suivantLe Royaume-Uni, nouvel eldorado de l’hydrogène ?