Solaire flottant : un prix négatif dans un appel d’offres au Portugal 

Print Friendly, PDF & Email
(c) – Ciel & Terre

Article modifié le 8/4/2022 suite à des précisions d’ERDF

Le premier appel d’offres dans le solaire flottant au Portugal, lancé le 26 novembre dernier, a vu l’un des lots être adjugé à un prix négatif, -4,13 €/MWh, le producteur s’engageant à verser cette contribution à l’Etat plutôt que de recevoir une subvention. L’enchère proposait 183 MW et une capacité réseau totale de 263 MVA*, à mettre en service dans sept réservoirs à travers le pays. Les lauréats de l’appel d’offres obtiennent la concession des plans d’eau pour 30 ans. Pendant les 15 premières années leur rémunération sera fixée au prix établi pendant les enchères. Ils auront ensuite le droit de se rémunérer sur les marchés.

EDPR et Voltalia parmi les lauréats

EDP Renewables (EDPR) a remporté ...

 

Article précédentCMA CGM va propulser un navire grâce aux déchets de Marseille
Article suivantLe refinancement des actifs EnR reste d’actualité