Pour Idex, l’énergie tirée des déchets justifie de lourds investissements

Print Friendly, PDF & Email
@SMDO

Un investissement de 111 M€ : c’est le plus gros à date et hors acquisitions pour Idex, spécialiste de la gestion de l’énergie pour les collectivités, l’industrie et le tertiaire, 3e exploitant de réseaux de chaleur en France derrière Dalkia (EDF) et Engie Solutions. Il porte sur une troisième ligne à construire pour l’incinérateur en cogénération de Villers-Saint-Paul (Oise), Idex ayant remporté en janvier l’exploitation de l’usine face au nouveau Suez, précédent exploitant, et à Paprec, lors d’un appel d’offres du ...

Article précédent« Bac à sable » réglementaire : 22 projets pré-sélectionnés
Article suivantLevées de fonds dans le stockage et l’hydrogène en 2021