Hydrogène : GH2 à la recherche d’investisseurs

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Fdecomite / Flickr)

Son projet le plus avancé porte sur une capacité d’électrolyse de 100 MW dans le port de Bordeaux. Fondée en 2020, la société GH2 se positionne comme futur producteur d’hydrogène « à grande échelle », présente son directeur général et cofondateur, Thierry Robustelly. Même si elle revendique des projets de 10 MW à 5 GW, en Europe et en Afrique du Nord, son installation type sera, comme à Bordeaux, de 100 MW. Laquelle pourrait toutefois ...

 

Article précédentUne centrale solaire de 4 MW en autoconsommation pour Sanofi
Article suivantPremier vol d’un avion à hydrogène entre deux aéroports commerciaux