3 000€/MWh : comment la bourse de l’électricité a failli disjoncter  

Print Friendly, PDF & Email
(c) Pixabay

Les prix de l’électricité ont atteint des sommets aujourd’hui sur la bourse française de l’électricité. Pendant deux heures, la place de marché a frôlé la déconnexion, une décision exceptionnelle prise lorsque les prix dépassent les 3 000€/MWh, valeur au-delà de laquelle on considère que le marché n’est plus capable d’équilibrer offre et demande. Dans cette situation critique, l’appel à la modération lancé par RTE semble avoir été entendu. Pour autant, si la maîtrise de la consommation aura sans aucun doute été utile, ce sont bel et bien les énergies fossiles qui ont permis à la France de tenir son réseau. Un « détail » gênant alors que l’Europe affirme sa volonté de se défaire en un temps record des hydrocarbures russes.

Qui est le dernier appelé ?

Les données d’Epex indiquent que les prix du marché spot ont flambé sur ...

Article précédentVestas fait équipe avec GE au Brésil
Article suivantGRTgaz prépare un deuxième réseau hydrogène en France