Vite vu

Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 18 mars

Le ministère de la Transition écologique a précisé l’évolution de MaPrimeRénov’, annoncée pour contribuer réduire la dépendance de la France au gaz : c’est à partir du 1er janvier 2023 que les demandes d’aides pour l’installation d’une chaudière au gaz ne seront plus acceptées.

Le gouvernement a annoncé les 7 premiers projets lauréats de l’appel à manifestation d’intérêt du Comité d’orientation de la recherche et de l’innovation de la filière ferroviaire (Corifer). Parmi eux, figure le projet 6PO porté par la SNCF, l’Ineris, Saft et Alstom. Il vise un stockage d’électricité pour un train régional à batteries avec 200 km d’autonomie.

EDF va lancer son augmentation de capital de 3,1 Mds€, du 23 mars au 1er avril. L’Etat s’engage sur 2,654 Mds€. L’opération s’intègre dans un plan d’action comprenant notamment des cessions pour environ 3 Mds€ entre 2022 et 2024.

La compagnie minière Anglo American a signé un accord avec EDF Renouvelables pour la fourniture d’électricité de ses activités en Afrique du Sud, pour avoir 100% d’électrons renouvelables en 2030. Le projet prévoit le développement d’installations solaires et éoliennes pour une puissance de 3 à 5 GW.

Le suédois Normative lance avec Google.org un calculateur d’empreinte carbone gratuit pour les PME, une initiative soutenue par le SME Climate Hub et l’Onu. 

Système de chauffage au gaz régulable, approvisionnement électrique 100% EnR, compresseur moins énergivore : le fabricant français de brosses à dents Bioseptyl indique que sa politique à long terme d’économies d’énergies le protège aujourd’hui des conséquences de la crise énergétique.

Le groupe hôtelier Louvre Hotels a signé un accord avec Electra pour équiper de bornes de recharge de 150 à 300 kW ses parkings en zones urbaines denses en France. D’ici la fin d’année, 20 premiers hubs, totalisant 80 points de charge, devraient être installés. Ils seront accessibles aux clients mais aussi aux particuliers en itinérance et aux flottes professionnelles.

Le Conseil des ministres de l’environnement UE s’est accordé hier sur la proposition de règlement relatif aux batteries, esquissée par la Commission en 2020. Il propose, entre autres, d’étendre sa portée aux batteries de véhicules électriques. Le Conseil va entamer des négociations en trilogue avec le Parlement, qui a adopté sa position de négociation le 10 mars.

Jeudi 17 mars

Le gouvernement lance un appel à projets pour les stations de recharge de forte puissance pour véhicules électriques géré par l’Ademe. Soutenu par France Relance, il est doté de 100 M€ en 2022 et de 300 M€ jusqu’en 2024. La première session est organisée le 11 juillet. L’aide peut atteindre 40% des coûts éligibles, indiquent les pouvoirs publics.

Le réseau européen de 28 000 bornes de recharge électrique Allego, détenu par Meridiam depuis 2018, s’introduit à la Bourse de New York suite à son récent rapprochement avec Spartan, société d’acquisition à vocation spécifique (Spac). L’opération doit financer 500 stations rapides et ultra rapides en Europe. Meridiam reste majoritaire.

Dans le cadre du droit à l’injection de biométhane, 295 zones avaient été validées par la Commission de régulation de l’énergie début février. Elles couvrent les deux-tiers du territoire français et représentent potentiellement 1 300 projets pour une capacité d’injection de 33 TWh/an et 1 Md€ d’investissements pour leur raccordement et le renforcement du réseau de gaz.

Une pale d’éolienne annoncée 100% recyclable a été produite dans l’usine espagnole de GE-LM Wind Power à Ponferrada, dans le cadre d’un projet mené par le consortium Zebra composé notamment du centre de recherche français IRT Jules Verne, Arkema, Canoe,  Engie, LM Wind Power, Owens Corning et Suez. Elle utilise la résine Elium d’Arkema, séparable de la fibre, autorisant ainsi le réemploi de celle-ci. 

Formation insuffisante, logiciels pas prêts, manque de retour d’expérience : les représentants des diagnostiqueurs immobiliers CDI Fnaim et Sidiane ont demandé au ministère du Logement de reporter à janvier 2023 l’entrée en vigueur de l’audit énergétique, déjà décalée en septembre 2022 après avoir été programmée pour janvier. CDI Fnaim propose de réaliser à partir de la rentrée “des audits-test pour appréhender et expliquer ce dispositif avec des cas réels.”

Valorem devient à son tour une entreprise à mission et se dote d’une nouvelle raison d’être : « valoriser ensemble les énergies des territoires, pour ouvrir la voie à un avenir durable et solidaire ». Parmi les objectifs, doubler d’ici 2025 la part des collectivités territoriales dans l’actionnariat des projets EnR. 

Après son référencement chez Boulanger et Leroy Merlin, le kit solaire Beem fait son entrée chez Nature & Découvertes, avec une offre de lancement à 680€ au lieu de 780€.

Mercredi 16 mars

La production d’hydrogène d’origine photovoltaïque a commencé aux Baléares, sur l’île de Majorque. L’usine construite par un consortium conduit par Acciona et Enagas vise 330 tonnes par an à partir de l’électricité fournie par deux centrales solaires de 8,5 MW et 5,9 MW. Une canalisation est prévue pour alimenter des bus et des immeubles.

Dans le cadre du plan REPowerEU, l’Alliance Européenne pour un hydrogène propre invite ses membres à soumettre des projets de production d’hydrogène à la Banque européenne d’Investissement. Les projets doivent être présentés suivant un template précis et la date butoir est le 5 avril.

Le fonds d’investissement Stoa, détenu par la Caisse des Dépôts et l’Agence Française du Développement et pouvant disposer de 600 M€ de fonds propres, a acquis une participation de 33% dans la centrale solaire SSM1&2, détenue majoritairement par Voltalia. Elle est située dans le complexe de Serra Branca au Brésil et doit être mise en service au premier semestre 2022, pour générer 320 MW.

Eiffel Investment Group investit à travers son fonds Eiffel Essentiel 7 M€ dans le développeur d’énergies renouvelables italien GreenGo à Bologne.

Emmanuel Macron a annoncé un plan de leasing public pour aider les classes moyennes à acheter un véhicule électrique, hybride ou thermique de dernière génération.

Mardi 15 mars

Hyvia, la co-entreprise de Renault et Plug Power, a inauguré son usine à Flins (Yvelines). Hyvia démarre l’assemblage et le test de piles à combustible basées sur la technologie de Plug Power. Fin 2022, l’usine commencera l’assemblage de stations hydrogène.

Réclamée depuis longtemps par la filière du biométhane, la prise en charge des frais de raccordement aux réseaux de distribution à hauteur de 60% au lieu de 40% dans la limite de 600 000€ a fait l’objet d’un arrêté paru au Journal officiel le 11 mars.

Deux projets d’arrêtés présentés le 25 mars au Conseil supérieur de l’énergie autorisent les contrôles par des tiers des travaux financés par les certificats d’économies d’énergie et mettent à jour les catégories de carburants pour automobiles prises en compte pour la fixation de l’obligation. 

Quelque 33 associations britanniques ont écrit au gouvernement de Boris Johnson pour lui demander d’investir 3,6 Mds£ sous forme de subventions aux ménages pour la rénovation énergétique des bâtiments. Elles demandent aussi à ce que 4 Mds£ soient alloués d’ici 2025 pour l’installation de pompes à chaleur au lieu de chaudières à gaz, rapporte The Guardian.

Lundi 14 mars

Akuo s’est associé à Spyropoulos, un spécialiste grec de l’opération-maintenance des centrales photovoltaïques, pour créer Green Energy Aggregator Services (Geas), un agrégateur sur la Bourse grecque de l’électricité (Hellelenic Stock Exchange) à destination des producteurs photovoltaïques. La nouvelle entité a déjà signé des contrats pour des centrales représentant une capacité totale de 55 MW.

Le Domaine royal écossais a demandé aux 17 lauréats de l’appel d’offres éolien en mer ScotWind de s’engager par écrit à respecter les sanctions décidées envers la Russie. Il exige aussi de savoir quelles actions ils ont prévues afin de se séparer (« to divest ») de leurs intérêts en Russie et Biélorussie. TotalEnergies, lauréat de cet appel d’offres, a simplement annoncé qu’il n’apporterait plus de capital à de nouveaux projets en Russie.

Le décret et les arrêtés attribuant 20 TWh de volumes d’Arenh supplémentaires en 2022 ont été publiés au Journal officiel. Ils prévoient que pour bénéficier des volumes additionnels d’Arenh à 46,2 €/MWh entre le  1er avril et le  31 décembre, les fournisseurs revendront le même volume à EDF, mais à 257 €/MWh, basés sur les prix de gros fin 2021. 

EDF a immédiatement évalué l’impact négatif de ces achats sur son Ebitda pour 2022 : – 10,2 Mds€.

Mirova et Rive Private Investment vendent au suisse BKW un portefeuille éolien de six parcs et 106 MW dans la Somme raccordés entre 2018 et 2021. BKW dispose de 700 MW en exploitation et vise 1 GW en 2026.

Après un plus bas touché le 7 mars à 58€ à la clôture, la tonne de carbone poursuit sa remontée, à 79€ aujourd’hui pour l’échéance en décembre sur le marché Ice EUA.

Les outils d’Alyce, spécialiste du recueil de données de mobilité intègrent le catalogue de l’Ugap, 1re centrale d’achat généraliste en France. Ce référencement permet aux acheteurs publics de ne pas passer par les appels d’offres pour bénéficier des comptages des flux et des analyses logicielles afférentes.

L’Italie a débloqué le 10 mars la construction de six nouveaux parcs éoliens. Ils seront situés dans le Sud du pays, avec une capacité totale de 418 MW. Quelque 1 407 MW de nouvelles capacités d’origine renouvelable ont été approuvés depuis fin 2021 en Italie. 

.

Article précédentUkraine : Bercy à la manoeuvre pour limiter les impacts
Article suivantInnovent inaugure une éolienne surélevée et allégée