L’Irlande prépare le terrain pour l’éolien flottant

Print Friendly, PDF & Email
© Winflo

Le ministre irlandais de l’Environnement, du Climat et des Communications, Eamon Ryan, a annoncé hier le lancement du régime de consentement maritime (Maritime Area Consent). Ce nouveau régime permet au ministre de délivrer provisoirement des autorisations de zone maritime (MAC) aux développeurs désireux de construire des parcs en mer et répondant aux critères d’évaluation. Cette première étape est indispensable pour les porteurs de projets. Parmi eux, un groupe français est particulièrement intéressé par l’ouverture des eaux irlandaises.

3 GW de projets

Pour prétendre postuler à la construction des premiers parcs éoliens en mer de la République d’Irlande, les promoteurs devront d’abord passer par la case MAC. Les candidats à l’utilisation du domaine maritime irlandais seront jugés sur ...

Article précédentFluvial : une offre « clé en main » pour décarboner les bateaux parisiens
Article suivantTerr.A signe un premier accord de co-développement