H2 : Maersk veut de grandes quantités d’e-méthanol pour 2025

Print Friendly, PDF & Email
@Maersk

La compagnie danoise de transport maritime Maersk accélère franchement dans la décarbonation de sa flotte. Elle vient de signer six lettres d’intention avec autant de fabricants internationaux engagés dans la production de méthanol d’origine végétale ou de synthèse (hydrogène + CO2) pour approvisionner douze futurs porte-conteneurs livrés entre 2023 et 2025. Le volume minimal de carburant souhaité pour 2025 est de 730 000 tonnes.

Parmi les fournisseurs, trois sont européens : les énergéticiens EnR danois European Energy et Orsted – ils devront aussi fournir les plus gros volumes, 300 000 tonnes annuelles chacun – et l’industriel de l’oil & gas suisse Proman. Deux sont ...

Article précédentRelance confirmée pour l’éolien terrestre outre-Rhin
Article suivantQui est le nouveau fournisseur d’énergie Blanka ?