Batteries : Stellantis déploie ses gigafactories à l’international

Print Friendly, PDF & Email
@Stellantis

Le projet est présenté comme « la première usine de batteries à grande échelle pour véhicules électriques au Canada ». Il doit en tout cas déboucher en 2024 sur une « gigafactory » de batteries d’une capacité de 45 GWh/an. Pour la construire, le groupe Stellantis – né de la fusion entre le français PSA et Fiat-Chrysler – s’associe au coréen LG Energy Solution. Déjà impliqué dans un projet de gigafactory à Douvrin (Pas-de-Calais), via sa co-entreprise avec Total-Saft Automotive Cell Company (ACC), Stellantis veut se doter au total de ...

 

 

Article précédentBiomasse : Vinea Énergie décarbone les exploitations viticoles
Article suivantBiogaz : la CRE doute de l’efficacité des certificats de production