Prix de l’énergie : une instabilité partie pour durer ?

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Anna Nekrashevich / Pexels)

« Espérons que nous allons éviter une guerre en Europe. » Ce souhait n’émane pas d’un diplomate français, mais de Dominique Jamme, directeur général de la Commission de régulation de l’énergie (CRE). Il fait référence aux tensions à la frontière russo-ukrainienne, l’une des principales causes, rappelle-t-il, de la flambée des prix de l’énergie depuis septembre. « Une crise jamais vue qui pousse à ses limites le système énergétique. »

Des prix encore élevés

Cette période d’incertitude va-t-elle durer ? « C’est une crise d’approvisionnement du ...

 

Article précédentAndera Partners crée un développeur EnR
Article suivantAminci, enrichi, Engie compte courir plus vite dans les EnR