John Cockerill : usine d’électrolyseurs en Alsace, ambitions chinoises

Print Friendly, PDF & Email
(c) John Cockerill

Le groupe franco-belge John Cockerill, spécialisé dans la maintenance industrielle dans les secteurs de l’énergie et de l’armement, vient de passer une étape clé dans son projet de construction d’une usine d’électrolyseurs à Aspach dans le Haut-Rhin. L’enquête publique lancée le 18 janvier est désormais close. L’entreprise souhaite commencer les travaux cette année pour une mise en service en 2023. Elle montre également de fortes ambitions en Chine.

100 MW

John Cockerill a dimensionné l’usine à 100 MW pour un investissement estimé de ...

Article précédentHydrogène de France mise franchement sur l’international
Article suivantRTE publie ses besoins de flexibilité sur trois nouvelles régions