A Gardanne, la reprise n’aura pas duré longtemps

Print Friendly, PDF & Email
(c) CGT Gardanne

La centrale biomasse de GazelEnergie à Gardanne est de nouveau à l’arrêt en raison d’un arrêt d’urgence enclenché mardi par certains travailleurs du site, sortis extrêmement déçus la veille d’une réunion avec les ministères de la Transition écologique et de l’Economie, Finances et Relance. De fait, le site est de nouveau paralysé et l’exaspération grandit chez les uns et les autres.

48h de grève

Reçus en réunion interministérielle lundi dernier, les représentants du personnel de la centrale de Gardanne sont sortis ...

Article précédentLe SER réclame un meilleur pilotage national de la transition énergétique
Article suivant« VSB travaille sur un premier projet hydrogène »