Electrolyseurs : Elogen prépare sa montée en puissance

Print Friendly, PDF & Email
AREVA H2Gen

L’ambition commence à se concrétiser. En rachetant fin 2020 Areva H2Gen – rebaptisé depuis Elogen – Gaztransport et Technigaz (GTT) avait affiché ses intentions : « enrichir son portefeuille technologique par une expertise dans l’hydrogène vert, composante incontournable du mix énergétique des prochaines décennies », annonçait la société d’ingénierie cotée en Bourse, avec Engie pour actionnaire (30,4% du capital d’après les chiffres donnés par GTT à fin mai 2021).

Une capacité décuplée

Quinze mois plus tard, « après une première année consacrée à renforcer son organisation et ses équipes, Elogen, leader technologique français de l’électrolyse PEM (membrane échangeuse de protons), franchit une étape clé de la massification de sa production », souligne le groupe. Lequel revendique aujourd’hui ...

 

Article précédentSiemens Gamesa abaisse ses prévisions pour 2022
Article suivantA Pau, l’usine d’épuration combinera biométhane et CO2 valorisé