Conquest, un investisseur EnR aimanté par l’industrie

Print Friendly, PDF & Email
@Conquest Group

De profil financier mais avec un lourd passé dans l’industrie, chez Areva T&D puis Schneider Electric, Frédéric Palanque fait partie des rares investisseurs vraiment motivés par l’efficacité énergétique industrielle. Il en a fait l’un des axes de recherche du nouveau fonds de sa société de gestion Conquest Group, à parité avec la décarbonation des transports et en complément de l’intérêt pour les EnR classiques (solaire, éolien biogaz) et pour les réseaux électriques et gaziers (renforcement, stockage tampon, hydrogène).

« Le prix « vert » sera le nouveau prix pour tous »

« La taxonomie et ...

Article précédentRecharge électrique : Electra à l’heure du déploiement
Article suivantUn premier investissement pour le nouveau fonds d’Andera Partners