Vite vu

Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 17 décembre

La CRE a reçu et validé plus de 300 demandes de clause de sauvegarde dans le cadre de la révision à la baisse des tarifs d’achats solaires pré-2011. Le régulateur tiendra mi-janvier un webinaire sur le plan d’affaires à communiquer par centrale, en complément des informations en ligne sur son site. 

Les prix des panneaux solaires sont restés stables ces dernières semaines dans les segments mainstream, low cost et bifacial suivis par le grossiste allemand PvXchange. La hausse en mainstream ressort quand même à 21,7% depuis janvier.

Les prix de l’électricité pour les mois de janvier et février en base ont bondi de plus de 200 €/MWh entre hier et aujourd’hui sur la bourse française suite à l’annonce par EDF de la mise à l’arrêt des deux réacteurs nucléaires de la centrale de Chooz, 1,5 GW chacun, pour inspection après la découverte de tuyauteries défectueuses sur la centrale jumelle de Civaux.

Parus aujourd’hui au Journal officiel, les nouveaux arrêtés CEE sur les “Coups de pouce” pour la rénovation globale et le chauffage incitent Elisabeth Wroth, responsable réglementaire de l’opérateur ACT Commodities à estimer que « les pouvoirs publics envoient un message de prix très clair au marché, pour des opérations tellement importantes dans les années à venir. Il sera intéressant de voir si les prix vont remonter suite à ce changement. »

Longi Green Energy connu notamment pour fabriquer des panneaux photovoltaïques a de grandes ambitions en matière de production d’électrolyseurs. Le groupe chinois a déjà une usine d’une capacité de 500 MW et vise une extension à 1,5 GW dès l’année prochaine.

Le français Rev Mobilities s’est associé au leader allemand Pepper Motion Gmbh, présent dans 6 pays européens, pour développer le retrofit des poids lourds, cars et bus en France. Les deux groupes prévoient de convertir 1000 bus et 2 000 camions d’ici 2026.

Energies de Loire (EDL) vient de réaliser sa première campagne de financement participatif pour un montant de 850 000 € collectés sur la plateforme Enerfip. La PME répartira ces fonds dans 31 projets de toitures photovoltaïques sur hangars agricoles, dont elle a fait sa spécialité, pour un total de 7 MWc en Pays de la Loire et en Bretagne.

Jeudi 16 décembre

EDF Renouvelables a remporté l’appel d’offres pour un parc photovoltaïque de 100 MWc associé à 100 MWh de stockage par batteries à Iquitos au Pérou. Située en bordure de l’Amazonie, la ville de 550 000 habitants est la plus grande au monde à ne pas être connectée à un réseau national. EDF a conclu un PPA de 20 ans avec le distributeur Electro Oriente à un prix plus compétitif que les actuels générateurs au diesel.

Les trois transporteurs de gaz Enagás (Espagne), GRTgaz (France) et Snam (Italie) abondent à hauteur de 100 M€ le fonds Clean H2 Infra géré par Hy24 (coentreprise d’Ardian et FiveT Hydrogen) et destiné aux infrastructures d’hydrogène décarboné.

La Suisse mise sur l’hydroélectricité XXL. Après concertation avec trois ONG (WWF, Pro Natura, Fédération suisse de pêche), l’Office fédéral de l’Énergie a donné son feu vert, le 14 décembre à 15 projets hydrauliques permettant de produire 2 TWh d’ici à 2040. Selon le site d’information Le Temps, treize projets consistent en un rehaussement d’un barrage et deux prévoient la construction d’un nouveau mur, l’un au pied du glacier du Gorner à Zermatt et l’autre au Trift.

Après 13 ans de travaux, la station de pompage-turbinage (Step) Nant de Drance dans les Alpes suisses débute les essais commerciaux. Cet équipement de 900 MW doit faire face à l’intermittence des EnR et équilibrer le réseau d’électricité en quelques secondes. Elle sera mise en service en 2022.

Les fabricants de camions Volvo, Daimler Truck et Traton (Scania, Man…) vont investir 500 M€ dans un nouveau réseau de recharge électrique ultra-rapide sur autoroutes pour les cars et les camions. Ils visent 1 700 points de charge en Europe en 5 ans.

Gaia Energy Systems, développeur EnR basé à Marseille se lance dans l’hydroélectricité. Il vient d’acquérir une centrale de 500 kW dans l’Aude. Cet automne, il en avait acheté une de 400 kW à Vals-les-Bains en Ardèche et une autre en Corrèze (300 kW). Le groupe veut acquérir et développer 80 MW en éolien, 30 MW en photovoltaïque, 20 MW en hydroélectricité et une centrale de géothermie profonde. 

Gazelle Wind Power a signé un protocole d’accord avec Maersk Supply Service pour le développement d’un projet pilote éolien flottant de 2 MW aux Canaries. L’installation prévue pour mi-2023 doit prouver la légèreté, compacité et facilité d’installation avancées par Gazelle pour son flotteur prévu pour les grandes profondeurs.

Le gestionnaire d’actifs britannique Schroders (815,8 Mds€ sous gestion) est en discussions avancées pour acquérir dans un premier temps 75% de Greencoat Capital, investisseur EnR international (3 GW) fortement implanté en Irlande et un peu en France. La transaction est annoncée autour de 360 M£ (422 M€).

Mercredi 15 décembre

RGreen Invest est entré au capital de la société britannique DataQube, spécialisée dans les centres de données (data centers). L’investissement a été réalisé au travers de son fonds Infragreen IV. Il s’agit d’une première pour RGreen Invest dans ce domaine.

Falck Renewables et BlueFloat Energy souhaitent construire un parc éolien flottant en mer d’une capacité de 675 MW dans le sud de l’Italie.

Green Investment Group (propriété de Macquarie) a signé un partenariat avec le chimiste néerlandais Nobian pour développer des projets hydrogène produits par électrolyse afin de décarboner l’industrie, notamment chimique.

Neoen a conclu des corporate PPA avec le fournisseur irlandais Bord Gais Energy pour 3 parcs photovoltaïques de l’Est du pays d’une capacité totale de 58 MWc sur une durée de 15 ans.

Le Conseil européen et le Parlement européen sont parvenus à un accord provisoire sur de nouvelles règles pour les projets énergétiques transfrontaliers. Notamment pour autoriser, jusqu’à fin 2029, que des actifs dédiés à l’hydrogène convertis à partir de gaz naturel soient utilisés pour transporter ou stocker un mélange d’hydrogène avec du gaz naturel ou du biométhane. L’éligibilité à l’aide financière de l’UE pour de tels projets prendra fin le 31 décembre 2027.

Tysilio, PME française de l’autoconsommation de moyenne puissance bien implantée sur le continent Africain, entre en levée de fonds sur Wiseed. Elle recherche 700 000 € pour financer le déploiement de sa solution solaire mobile et modulable, combinable avec du stockage et des générateurs diesel.

Le californien H2 Clipper annonce avoir été sélectionné pour rejoindre le programme d’accélération du français Dassault Systèmes pour son projet de dirigeable à l’hydrogène.

Mardi 14 décembre

Qualit’EnR a lancé une nouvelle qualification, Recharge Elec+, un label de qualité portant sur l’installation des infrastructures de recharge de véhicules électriques.

Air Liquide et Iveco ont signé un protocole d’accord pour étudier le développement de poids lourds à piles à combustible et le déploiement de stations d’hydrogène renouvelable ou bas carbone « dans les principaux couloirs de transport routier européens ».

Une semaine après la mise en service de son installation de stockage Victorian Big Battery (300 MW), Neoen annonce le démarrage de la construction d’un nouveau projet de batteries en Australie. Situé à Canberra et baptisé « Capital Battery », ce projet porte sur une capacité de 100 MW (contre 50 MW initialement prévus) et 200 MWh de stockage.

VelyVelo a levé 4 M€. Fondée en 2017, la start-up est spécialisée dans le leasing de vélos électriques pour les professionnels de la livraison. L’opération a été menée par l’accélérateur de start-up Via ID. Les investisseurs historiques Afrimobility, Incepto et des business angels, ainsi que de nouveaux entrants comme Lord Invest et Tiresias Angels y ont participé.

L’Ademe et la Région Occitanie ont signé un accord de partenariat pour le déploiement d’un réseau de conseillers techniques chargés d’accompagner les collectivités dans le développement des projets éoliens et solaires. Les communes et intercommunalités d’Occitanie seront visées en priorité à partir de janvier 2022 par ce nouveau réseau de conseillers porté par l’AREC Occitanie, l’Entente Territoire d’Energie Occitanie et l’association Energie Coopérative Locale Renouvelable.

ArcelorMittal a confié au spécialiste de l’autoconsommation Reservoir Sun la solarisation de ses entrepôts de Fos-sur-Mer, dont les 13 000 m2 de toiture permettront l’installation de 4,6 MWc pour une mise en service prévue en 2022.

La start-up française Airseas a installé son premier kite automatisé à bord du navire Ville de Bordeaux, opéré par Louis Dreyfus Armateurs et affrété par Airbus. La « Seawing » d’une surface de 1000 m2 doit permettre de faire économiser jusqu’à 40% de carburant aux navires de commerce et fera ses premiers essais en condition réelle lors de ce trajet vers les Etats-Unis.

Les taxis parisiens à hydrogène Hype commanderont d’ici juin 2023 un minimum de 12 stations H2 d’une capacité d’1 tonne/jour, dont 6 auprès de HRS et 6 auprès de McPhy, ainsi que 2 stations de 200 kg/ jour à HRS et 2 électrolyseurs à McPhy

Lundi 13 décembre

EODev a conclu des contrats à l’international avec l’exploitant minier australien Blue Diamond pour fournir 3 générateurs GEH2 et avec le canadien Aka pour 3 GEH2 et 2 prolongateurs d’autonomie RexH2. Filiale chargée d’industrialiser les produits conçus dans le cadre du projet Energy Observer, EOdev avait bouclé une levée de fonds de 22,5 M€ en avril pour lancer sa ligne de production.

Plug Power a acquis le néerlandais Frames Group, une entreprise parapétrolière de 300 employés en phase de conversion vers les solutions de captage de CO2, de traitement du biogaz et de l’hydrogène. Via cet investissement de 115 M€, Plug Power s’étend au Brésil, en Inde, aux EAU et en Malaisie et renforcera son offre d’électrolyseurs clé en main allant d’1 MW à 1 GW.

Un arrêté du 29 novembre paru au Journal officiel du 12 décembre prévoit de déconnecter du réseau une installation de production d’électricité à partir de biogaz de décharge de 5 MW ou inférieure lorsque la fréquence est inférieure ou égale à 47 Hz en zone non interconnectée. 

Un arrêté du 14 octobre 2021 paru au Journal officiel du 11 décembre fixe la liste des exploitants auxquels sont affectés des quotas d’émission de gaz à effet de serre et le montant des quotas affectés à titre gratuit pour la période 2013-2020.

Article précédentPourquoi Sorégies s’allie avec Haulogy dans le numérique
Article suivantA Oléron, l’Etat étend la zone du débat public, intègre le 2e parc