RGreen Invest vers des projets plus amont et aussi hors Europe

Print Friendly, PDF & Email
@LongWing Energy

Les fonds bridge se succèdent à rythme industriel chez RGreen Invest. La société de gestion spécialiste de la transition énergétique en est à 105 M€ collectés pour son troisième support, Infrabridge 3 auparavant dénommé Nouvelles Énergies et dont la première édition a été lancée en 2018. Le bouclage définitif est attendu pour février prochain à 200 M€, 140 M€ étant prévus pour la fin de l’année 2021. Le prédécesseur Infrabridge 2 a terminé à 171 M€. Cette gamme complète celle des fonds InfraGreen.

Comme l’explique Nicolas Rochon, fondateur en 2014, RGreen prend maintenant position sur des projets encore en ...

Article précédentLe Grand Est prépare sa Sem énergie, innove sur l’hydrogène
Article suivantSiemens Gamesa et Strohm avancent dans l’hydrogène en mer