L’hydrogène décarboné français est-il mort-né ?

Print Friendly, PDF & Email
(c) EDF

Passionnante cette conversation sur les modèles d’affaires de l’hydrogène décarboné, organisée ce matin par l’Institut Walden à Paris. Alors que la Direction générale de l’énergie et du climat (DGEC) avance prudemment sur la forme et les modalités d’attribution des milliards d’euros d’aides publiques annoncés dans le cadre du plan hydrogène, certains acteurs estiment pouvoir s’en affranchir, à condition de mener ces projets hors de l’Hexagone. Deux modèles de développement s’affrontent, sur fond d’enjeux géopolitiques exacerbés par la crise énergétique.

Petit H2 local Vs grand H2 solaire

A quoi ressemblera la courbe de développement de l’hydrogène décarboné en Europe ? Peut-être à celui du ...

Article précédentBruxelles et Paris vent debout contre l’hydrogène importé
Article suivantL’investisseur Bluefield Partners arrive sur les toits français