Les data centers « Digital Ulis », cancres énergétiques

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit Panumas Nikhomkhai / Pexels)

Un zéro pointé. L’Autorité environnementale (Ae) assène un avis sévère sur un projet de deux data centers dans le parc d’activités de Courtaboeuf, dans la commune des Ulis (Essonne), en particulier pour leur consommation énergétique, l’un des principaux impacts environnementaux de ce type d’installations.

De la chaleur à récupérer

« L’étude d’impact ne précise ni la puissance consommée, ni la consommation annuelle, ni le rythme de montée en charge », dénonce l’Ae, alors que ces informations sont « majeures » en Ile-de-France pour le ...

 

Article précédentLa Poste et la Banque des Territoires se lancent dans la location de VE
Article suivantLa CNR met en service un démonstrateur solaire vertical