L’Allemagne compte réserver 2% des terres aux éoliennes

Print Friendly, PDF & Email
@Ofate

« Deux pour cent de la superficie des terres doivent être affectés à l’énergie éolienne » : dans son accord de coalition présenté le 24 novembre, le nouveau gouvernement tripartite allemand (SPD, Verts, FDP) a repris une proposition émanant au départ de la Fondation pour la neutralité climatique et qui a fait couler pas mal d’encre au début de l’année. Et suscité alors l’opposition de membres du Parti Libéral, aujourd’hui dans la coalition.

La disposition vise à relancer l’éolien terrestre pour qu’il contribue lui aussi aux objectifs que fixe le nouvel exécutif pour les énergies renouvelables : fournir 80% d’une demande électrique en 2030 ...

Article précédentL’agenda de la transition énergétique
Article suivantEnerfi, un tiers-investisseur solaire venu du Nord