Eolien : WPD démine les oppositions, approche les 500 MW en France

Print Friendly, PDF & Email
@ WPD

En route vers les 500 MW. Avec la mise en construction de son parc éolien de Saint-Laurs et Beugnon-Thireuil dans les Deux-Sèvres (18 MW, 6 turbines), WPD Onshore France compte franchir en 2023 la barre du demi gigawatt de capacité éolienne en production. Et la dépasser largement ensuite, puisque 11 autres projets éoliens terrestres sur 135 MW doivent être opérationnels d’ici deux ans dans l’Hexagone, en plus de 42 MW en chantier.

« Nous faisons des promesses, nous les tenons »

Fait notable, ce futur parc dans les Deux-Sèvres se fait « sans complication ni recours des opposants », souligne ...

  

Article précédentLes réseaux de chaleur publics près du « classement » automatique
Article suivantAthena croît en l’hydrogène issu des eaux usées