CEE : « peu d’anomalies » entre les délégataires et le secteur du bâtiment

Print Friendly, PDF & Email

La situation semble s’assainir dans le secteur des certificats d’économies d’énergie (CEE). La répression des fraudes (DGCCRF) poursuit son enquête sur les arnaques aux CEE. Après avoir tiré la sonnette d’alarme sur les pratiques commerciales trompeuses entre les particuliers et les professionnels en 2019, elle s’est intéressée aux relations commerciales entre les délégataires et les professionnels du bâtiment.

Dans ...

  

Article précédentHiver gazier : stocks surveillés de près, biométhane apprécié
Article suivant2021, grand cru pour les EnR malgré des vents contraires [AIE]