Un « guichet ouvert » confirmé pour les friches solarisées, les tuiles bonifiées

Print Friendly, PDF & Email
(@Floréane Marinier)

Comme pour l’éolien il y a un mois, le ministère de la Transition écologique (MTE) vient de dévoiler une batterie de dix mesures pour doper la croissance du photovoltaïque, exposées ce matin et consultables en fin d’article. Certaines sont déjà connues, comme les appels d’offres visant de nouvelles capacités annuelles de 3 GW conformément à la Programmation pluriannuelle de l’énergie 2023-2028 ou l’arrêté exonérant des appels d’offres les toitures solaires inférieures à 500 kW.

D’autres sont tout à fait nouvelles. En particulier ce guichet ouvert en préparation pour les centrales au sol sur les espaces dits dégradés, évoqué début octobre et désormais officiel. Une consultation va être lancée avec les professionnels sur la définition des terrains – surtout des friches industrielles en l’occurrence – et sur les tarifs à proposer aux développeurs. Le plafond de puissance envisagé est de 500 kW. Le futur texte, qui devra être notifié entretemps à la Commission européenne, est annoncé sous ...

Article précédentArrêté solaire 500 kW : la modification « au milieu du gué » [FNCCR]
Article suivantEolien en mer : TotalEnergies part en Norvège avec Iberdrola