Trêve hivernale pour le chantier de Saint-Brieuc

Print Friendly, PDF & Email
(@Ailes marines)

Les travaux sont suspendus au large de Saint-Brieuc (Côtes d’Armor) mais cette fois c’était prévu, à la différence des avaries de cet été. La trêve hivernale commence pour les navires de l’industriel Van Oord en charge des forages et pieux destinés aux 62 futures éoliennes du projet. Elle vise à éviter les phénomènes météos violents de la saison, dans une zone par ailleurs soumise à d’importants courants et marnages.

C’est l’occasion pour le développeur Ailes Marines de faire le point dans un communiqué sur l’état d’avancement du chantier, en réaffirmant mobiliser « tous les moyens industriels pour ...

Article précédentTarifs solaires : la CRE attend du sérieux sur la baisse des coûts
Article suivantRénovations XXL dans la Vienne