Pourquoi Energie Partagée crée un label

Print Friendly, PDF & Email
@Energie Partagée

Identifier clairement les projets citoyens et territoriaux de production d’énergie, les valoriser et en faciliter le développement : tels sont les objectifs du label lancé cette semaine par Energie Partagée. En 2010, la charte du jeune mouvement citoyen édictait surtout des grands principes. Le label est plus opérationnel et quantifié, notamment sur la gouvernance partagée. Il est obligatoire pour accéder aux services d’Energie Partagée, par exemple aux possibilités de financement et d’assurance.

Accueillir d’autres acteurs

« Il y a dix ans, on imaginait des projets 100% citoyens. Aujourd’hui, nous devons prévoir la participation d’autres acteurs, en particulier les collectivités. Et pour nombre d’entre elles, le développement EnR est très flou. Le label ...

Article précédentEngie et le Crédit Agricole s’emparent d’Eolia Renovables
Article suivantPhenix Batteries doté de 10 M€ pour ressusciter les batteries