Les Etats-Unis pourraient prolonger les droits de douane sur le solaire

Print Friendly, PDF & Email
© Photo YourSpace, Flickr

Il ne reste que quelques semaines à Joe Biden pour décider du sort des droits de douane imposés par Donald Trump sur les cellules et modules photovoltaïques entrant aux Etats-Unis. Les représentants de l’U.S. International Trade Commission, en charge du dossier, se sont prononcés à l’unanimité pour la prolongation de cette mesure protectionniste qui doit théoriquement prendre fin en février 2022.

Quel taux ?

La perspective d’une prolongation des tarifs douaniers photovoltaïques se précise. Dans son rapport, l’USITC a estimé que ...

Article précédentL’agenda de la transition énergétique
Article suivantSolaire pré-2011 : des baisses de tarif jusqu’à -90%