Des réseaux de chaleur à développer massivement

Print Friendly, PDF & Email
(c) Dalkia

Les réseaux de chaleur ont passé la barre du taux moyen de 60% d’énergies renouvelables en 2020, selon l’enquête annuelle sur les réseaux de chaleur présentée par le Syndicat national pour le chauffage urbain (SNCU) et l’association Amorce. « A météo identique, c’est 10% de plus que l’année précédente », souligne Aurélie Lehericy, présidente du SNCU.

Si ces chiffres sont encourageants sur la nature des réseaux, leur nombre (833 réseaux – 25 TWh), seul moyen de massifier la chaleur renouvelable, reste à la traîne. Leur taux de pénétration de la chaleur totale atteint ...

 

 

 

Article précédentLe trio d’énergéticiens français lauréats de l’appel d’offres sud-africain
Article suivantTotalEnergies déploie des bornes de recharge avec Interparking