Conquest et E-Totem s’associent dans les réseaux de bornes de recharge

Print Friendly, PDF & Email
(c) E-Totem

L’investisseur Conquest et le fabricant et exploitant de bornes de recharge de véhicules électriques E-Totem, filiale du métallurgiste stéphanois Atomelec s’associent pour financer de nouveaux projets d’infrastructures de recharge, d’abord en France puis en Europe. Quelque 50 M€ vont être mobilisés à cette fin, via le véhicule d’investissement E-Totem Infrastructures dans lequel Conquest aura une participation majoritaire.

E-Totem est déjà présent dans le consortium Metropolis, l’opérateur de l’ambitieux réseau de bornes de la Métropole du Grand Paris (3 000 points de charge visés fin 2022 dont 240 rapides) et dans Semob, celui de la Métropole de Saint-Etienne, pour 200 bornes dans un an.

Plus d’autonomie

Les nouveaux moyens financiers doivent servir à ...

Article précédentRénovation : « dernière chance » pour les collectivités de passer à l’Actee
Article suivantLe trio d’énergéticiens français lauréats de l’appel d’offres sud-africain