Arrêté solaire 500 kW : la modification « au milieu du gué » [FNCCR]

Print Friendly, PDF & Email
(@Energie partagée)

Le nouvel arrêté tarifaire rétablissant un guichet ouvert pour le soutien public aux installations photovoltaïques de moins de 500 kW va-t-il être modifié par les pouvoirs publics ? C’est l’espoir de la Fédération nationale des collectivités concédantes et des régies (FNCCR), déjà signataire d’une tribune de 300 acteurs (Amorce, Energie partagée, le Cler, Action climat, Chambéry, Lille Métropole, Marseille, Besançon…) dans Le Monde le 10 octobre. Jean-Luc Dupont, vice-président de la fédération, estime que « l’on est au milieu du gué. Une partie de l’administration paraît convaincue que l’arrêté mérite une modification, une autre ...

Article précédentStratégie énergétique : la consultation publique est lancée
Article suivantUn « guichet ouvert » confirmé pour les friches solarisées, les tuiles bonifiées