Un « guichet ouvert » espéré à 5 MW pour les friches solarisées

Print Friendly, PDF & Email
(@Urbasolar)

Les signes d’encouragement se succèdent pour les professionnels du photovoltaïque. Après la sortie des toitures solaires moyennes et grandes du tunnel des appels d’offres, après les gros volumes mis en service au premier semestre (1,19 GW selon les derniers chiffres de France Territoire solaire), voici que le ministère de la Transition écologique laisse entrevoir un retour du “guichet ouvert” pour certaines centrales solaires au sol. Il a été évoqué lundi dernier par Barbara Pompili lors de l’inauguration de la centrale de 20 MW d’Engie Green à Marcoussis (Essonne) et la ministre l’a réitéré hier pendant le colloque annuel du Syndicat des énergies renouvelables

17 764 endroits repérés

Cette nouvelle dérogation éventuelle à la règle des appels d’offres encouragerait les installations sur les friches industrielles. L’idée s’appuie sur une étude de l’Ademe réalisée en ...

Article précédentLe coût des aides aux EnR révisé à la baisse par la CRE
Article suivantTikehau Capital vise 5 Mds€ investis pour le climat en 2025