Où va l’hydrogène fatal français ?

Print Friendly, PDF & Email
Hydrogène
Pixabay

Le vecteur hydrogène gagnant en popularité dans le secteur de la transition énergétique, on associe souvent sa production à l’électrolyse de l’eau. Cependant, l’hydrogène fatal représente plus de la moitié de la production française, et une portion significative est éventée. Se pose la question des usages alors que deux projets expérimentaux arrivent à échéance en 2021.

Synergies industrielles

A l’inverse de l’hydrogène « captif » intentionnellement produit, ...

Article précédentComment le Port de Dunkerque va se décarboner
Article suivantMyShop veut coupler kits solaires et recharge électrique

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here