La filière biométhane en quête d’optimisation [Expobiogaz]

Print Friendly, PDF & Email
©Expobiogaz

A l’annonce de la baisse des tarifs du biométhane, certains avaient avancé que la filière du biométhane, mature, n’avait plus de marge pour diminuer ses coûts. Au salon Expobiogaz de cette rentrée 2021, réduction des coûts et optimisation étaient pourtant à l’honneur. Questionné par GreenUnivers sur la perception des risques tarifaires par les financeurs, Marc-Etienne Mercadier, directeur d’investissement chez Eiffel Investment Group, se montre optimiste : « Nous attendons une transition douce mais la baisse des tarifs est une bonne chose. Elle va nous forcer à trouver des optimisations, notamment en améliorant l’efficacité énergétique des projets, en valorisant le CO2 et en trouvant des solutions pour réduire les coûts ». 

Plus grand, moins cher

TotalEnergies, qui participait au salon pour la première fois, entend bien rationaliser la filière. Arnaud Menager, directeur de la performance industrielle chez le nouveau propriétaire de Fonroche Biogaz, a notamment mis en avant ...

  

Article précédentDécarbonation : les Chantiers de l’Atlantique envoient les voiles
Article suivantL’agenda de la transition énergétique

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here