Baisse des tarifs, certificats : la filière biogaz dans le flou [Expobiogaz]

Print Friendly, PDF & Email
©Expobiogaz

A l’occasion de la table ronde “Où va la filière biogaz”, Thierry Baig, directeur régional délégué de l’Ademe Grand Est, a ouvert le salon Expobiogaz, qui se déroule les 1er et 2 septembre à Metz, en rappelant l’état d’incertitude planant sur le secteur. Les modalités de la baisse historique du tarif d’achat, pourtant inscrite dans la PPE, se font toujours attendre. Certes quelque 1 134 projets ont sécurisé un tarif avant novembre 2020 représentant 18 TWh, soit l’objectif de la PPE à horizon 2028. Mais aujourd’hui les développeurs se retrouvent dans le flou puisque la file d’attente est immense et qu’entre-temps, la réglementation se durcit.

Depuis juillet 2021 notamment, les méthaniseurs en régime d’enregistrement et d’autorisation doivent être situés à plus de 200 mètres de l’habitation la plus proche, au lieu de 50 auparavant. Trois années sont imparties aux porteurs de projets pour mettre en service les installations, faute de quoi leur tarif sera diminué proportionnellement au retard pris. 

Goulot d’étranglement

L’Ademe estime ...

  

Article précédentL’achat groupé Selectra-WWF France tombe à point nommé
Article suivantRénovation : comment Open Energie se déploie auprès des particuliers

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here