Vite vu

Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 13 août

Le développeur Freyr Battery a signé un Memorandum of Understanding avec Finnish Minerals Group et la ville finlandaise de Vaasa pour étudier la faisabilité d’un projet d’usine de production de cellules pour batteries d’une capacité de 43 GWh en 2025, puis 83 GWh en 2028.

L’Inde a passé la barre des 100 GW d’énergies renouvelables installées dans le pays (hors gros hydro), selon les statistiques de la Central Electricity Authority. Le solaire pèse à lui seul 44 GWc, l’éolien environ 40 GW, le solde étant réparti entre du petit hydro (<25 MW), la biomasse et la valorisation des déchets.

Jeudi 12 août

Un décret paru au Journal Officiel du jour fixe les conditions d’éligibilité des communes ainsi que les modalités de calcul et de versement de l’aide destinée à la construction durable et l’offre de logement plus sobre en matière de consommation foncière.

Le développeur d’énergies renouvelables, Helios Nordic Energy AB, annonce 10 nouveaux projets photovoltaïques dans le sud de la Suède cumulant 500 MWc et destinés à être commercialisés sans subvention. Le portefeuille de l’entreprise s’élève désormais à 1 GWc.

Mercredi 11 août

Le Congrès américain a approuvé hier le plan dédié aux infrastructures des Etats-Unis doté de 1 000 Mds$, proposé par l’administration Biden. Sur ce montant, 73 Mds$ seront consacrés à la remise en état et à la construction de nouvelles lignes électriques, véritable talon d’Achille du système électrique américain, ainsi qu’à l’électrification des transports.

L’électricien CEZ a signé avec le ministère tchèque de l’Industrie et du Commerce un protocole d’accord visant à construire une usine de batteries pour véhicules électriques d’une capacité de 40 GWh. L’investissement, évalué à 2 Mds€, devra être partagé avec d’autres acteurs industriels du secteur de l’automobile et du stockage d’énergie notamment.

Mardi 10 août 

Bill Gates et le groupe indien Reliance font partie des principaux investisseurs au tour de table de 144 M$ réalisé par Ambri Inc, une start-up américaine qui développe un procédé de stockage d’énergie par métal liquide.

Le ministre chargé de l’Energie rejoint les ministres chargés du Budget et de l’Economie comme ministres de tutelle de l’Agence national de l’habitat (Anah), par un décret paru hier au Journal Officiel. Il lui octroie un siège au conseil d’administration, en remplacement du ministre chargé de l’environnement, et lui confère le pouvoir de rendre exécutoires les décisions du conseil d’administration.

Lundi 9 août

EDF Renewables et Masdar ont mis en service le parc éolien de Dumat Al Jandal (400 MW) en Arabie Saoudite. Il s’agit du plus puissant parc éolien de la péninsule arabique.

Octopus Renewables Infrastructure Trust a investi 7,5 M€ pour acquérir 12% du capital du développeur irlandais d’énergies marines renouvelables Simply Blue Energy, le valorisant donc 62,5 M€. L’entreprise développe plusieurs projets éoliens flottants dans lesquels sont entrés des poids lourds de l’industrie pétrolière : Shell et Total.

Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) a publié aujourd’hui un nouveau rapport alarmant sur le changement climatique. Dans tous les scenarii envisagés, la température moyenne de la planète s’élèvera d’au-moins 1,5°C dans la décennie 2030, ce qui implique que l’Accord de Paris ne sera en aucun cas respecté. Le GIEC attire également l’attention des décideurs politiques sur les émissions de méthane, dont l’effet de serre est cent fois supérieur au CO2, et pourtant encore peu traitées par les politiques publiques.

Article précédentSolaire : les prix et délais vont rester sous tension
Article suivant[Exclusif] Levées de fonds dans l’hydrogène et le stockage au S1 2021