L’Europe décarbone son électricité, pas la France

Print Friendly, PDF & Email
(c) Pixabay

Le bilan est contrasté. Au niveau mondial, les émissions de CO2 dues à la production d’électricité ont augmenté de 5% au premier semestre 2021 par rapport au premier semestre 2019, avant la crise du Covid-19. Dans l’Union européenne, elles ont en revanche chuté de 12%. Mais pas dans tous les pays : la France fait ainsi partie des mauvais élèves avec une hausse de 4% « en raison d’une légère bascule du gaz fossile vers le charbon ». C’est le bilan dressé par ...

Article précédentNational Grid et SSE veulent valoriser la chaleur fatale des transformateurs
Article suivantLa biodiversité menacée par l’éolien marin ?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here