Les premiers raccordements alternatifs pour cet automne

Print Friendly, PDF & Email
(c) Pixabay

Plus d’un an après son passage au Conseil supérieur de l’énergie (CSE), l’arrêté sur les offres de raccordement alternatives (ou offres de raccordement intelligentes – ORI) est finalement paru au Journal Officiel le 14 juillet. Très attendue par les gestionnaires de réseau, cette nouvelle disposition doit permettre d’accélérer le raccordement des énergies renouvelables, mais pas uniquement, les infrastructures de stockage ou de recharge des véhicules électriques sont également concernées. Ces offres alternatives comprennent des contraintes pour leurs bénéficiaires comme l’écrêtement de la production, mais peuvent aussi représenter une opportunité.

EnR, stockage et bornes de recharge

Le texte était quelque peu bloqué à l’hôtel de Roquelaure. Quinze mois après avoir été analysé par le CSE, l’arrêté sur les ORI a finalement été publié au Journal Officiel. Un ...

Article précédentPaquet Climat : Bruxelles veut doper la recharge haute puissance
Article suivantSwen veut naviguer avec les start-up de l’océan et des EMR

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here