Hydroélectricité : le deal entre Engie et EDP sous l’œil de la justice

Print Friendly, PDF & Email
(c) Pixabay

Cela avait été l’une des grosses acquisitions d’Engie dans les énergies renouvelables en 2019. La justice portugaise s’intéresse de près à l’opération de cession d’un portefeuille de 6 barrages hydroélectriques du bassin du Douro (1,7 GW installé) pour 2,2 Mds€. L’opération avait été réalisée entre Energias de Portugal (EDP) et un consortium mené par Engie (40%), avec le Crédit Agricole Assurances (35%) et Mirova-Natixis (25%).  

Perquisitions

EDP a confirmé ...

Article précédentVers un projet industriel de captage et stockage de CO2 en France ?
Article suivantMéthanisation : DualMétha lance ses premiers projets

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here