Pour Horizeo, la CNDP veut un « événement démocratique régional »

Print Friendly, PDF & Email

La commission particulière du débat public (CPDP) présidée par Jacques Archimbaud sort les grands moyens pour mesurer l’acceptabilité du projet Horizeo d’Engie et Neoen, un parc photovoltaïque d’1 GW + H2 en Gironde. Elle a travaillé depuis mars à définir les modalités du débat public qui s’ouvrira le 9 septembre et durera jusqu’au 9 janvier 2022.

Six grandes réunions publiques ...

  

Article précédentOù en est la taxonomie verte européenne ?
Article suivantBiomasse agricole : la France voit vraiment trop grand