Le marché de la réserve secondaire s’ouvre aux batteries

Print Friendly, PDF & Email
(Source : E.ON)

Le marché français de la réserve secondaire acceptera à partir du mois d’octobre les installations de stockage d’électricité. Jusqu’à présent réservé aux centrales de production, ce marché s’ouvre progressivement aux nouvelles technologies capables de répondre aux besoins accrus de flexibilité du réseau. Pour les opérateurs, cette étape sera utile pour confirmer leurs modèles d’affaires.

160 k€/MW/an

Le marché du réglage de la fréquence secondaire est compris entre ...

Article précédentDécret tertiaire : un sursis d’un an pour enregistrer les données
Article suivantReden Solar en vente ?